Skip to content

Newsletter N° 14 – « Le voyage à cheval et à vélo »‏

Amigos, merci pour les encouragements… J’apporte de bonnes nouvelles :)
Le voyage à cheval au féminin, c’est finalement pas beaucoup plus dur qu’en couple; il faut juste utiliser un peu ses méninges.

En revanche, et j’ai du me faire une raison sur ce coup-là… C’est beaucoup plus dangereux! En quelques jours, je suis devenue presque parano. Mais tout va pour le mieux car j’ai trouvé un nouveau co-équipier…

La même personne qui m’a faite dormir à la belle étoile dans les bois quand j’étais gamine, qui m’a appris à faire du feu et à m’orienter dans la nature! Vous l’avez compris, René (alias Papito), m’a rejoint avec son vélo sous le bras pour continuer cette aventure! Le voyage à cheval et à vélo, Equiaventuras reste 100 % écologique!

Apres quelques jours d’organisation, nous avons donc repris notre route le 24 Août et sommes aujourd’hui dans un nouvel Etat, Michoacán à environ 250 km encore de Puerto Lazaro Cardenas (à vos cartes!). Le passage de la frontière s’est très bien passé et les soldats ont été super sympathiques.

Hier, nous avons eu la chance de nous arrêter dans un village nommé San Juan de Alima au pied de l’océan, c’était la première fois que les chevaux voyaient la mer… Désensibilisation pour Chichen (le plus craintif) avant qu’il prenne son bain. Retrouvez les photos en suivant ce lien.

Hasta luego, Gwladys et René