Skip to content

Newsletter N° 11 – « Le départ »‏

Amiguitos, et bien voilà, le grand départ c’est pour demain. Nous sommes partis en repérage hier et nous comptons 2 ou 3 étapes pour arriver à el Tuito (50 km). Nous sommes en ce moment en stand-by chez un ami dans les hauteurs de Puerto Vallarta.

En ce qui concerne les formalités administratives, nous avons fait appel à une amie avocate et in fine, le seul moyen d’obtenir une autorisation d’exportation est maintenant de nous rendre à la capitale où il nous faudrait remettre nos chevaux en quarantaine et accepter une batterie d’examens sanguins. Sachant que ce document n’est valide que 30 jours, autant dire que toutes les actions entreprises jusqu’ici n’ont servies à rien.
On nous conseille désormais de redemander la même autorisation dans les Chiapas avant d’arriver à la frontière. Cette solution nous paraît beaucoup plus logique et notre priorité redevient le Voyage au long cours. Ouf…!

Les chevaux ont a priori aussi hâte de partir, surtout notre mule Chaca, alias Oudini, qui a fugué deux fois. La première fois, notre gymnaste en herbe est passée entre les fils barbelés du pré où sont installés nos chevaux. Nous avons donc décidé de l’attacher à la longue corde (corde de 10 mètres qui va d’un piquet vers l’antérieur de la mule). C’était sans compter les talents de magicienne de Chaca qui arrive à dénouer l’entravon (gros bracelet en cuir raide) avec ses dents. Nous avons donc remplacé l’entravon par un bon vieux nœud de chaise. Chaca nous enseigne de nouvelles choses chaque jour.

« Mejor una mula vieja que una vieja mula! »

Dicton mexicain à traduire pour les curieux…

Hasta luego! Gwladys & François